Top articles

  • Haïku du nénuphar

    09 décembre 2017 ( #haïkus )

    Et soudain la fleur Troublant les placides limbes Impose sa joie

  • Toile

    17 août 2017 ( #photo-graphie )

    Si légère est la toile, qu'un brin d'herbe a suffit pour la tendre et la sécher aux premiers rayons du matin.

  • Haïku de la coiffe

    10 mars 2017 ( #haïkus )

    Maison désertée… L’arbre a coiffé la toiture D’une toison rêche.

  • Arbres frères

    11 novembre 2016 ( #'poétie' )

    Ils ne se tiennent plus droit, -L’ont-ils jamais été- Le vent les a pliés. Mais ils n’ont pas renoncé, A tendre vers le ciel La prière courbe de la terre .

  • les lièvres

    08 avril 2016 ( #Compostelle )

    Cinq lièvres musardent dans un champs. Tendre est la jeune orge qui les accueille. Tendres sont leurs jeux, faits de bonds et de voltes serrées. Tendre est l’heure du matin où le jour peine à se lever Tendre encore sont les pieds du pèlerin qui les observe....

  • A l’ombre de nos aînés

    15 février 2017 ( #trace du jour, #'poétie' )

    Nos aînés sont des arbres À l'ombre desquels nous avons grandi. Lorsqu'ils se couchent, nous vacillons. Nous ne sommes plus protégés. Jusqu’au voile de leur ombre nous manque. Il nous faut alors prendre toute notre place Et devenir ceux à l'ombre desquels...

  • Les couleurs du peintre

    25 février 2017 ( #prose poétique, #trace du jour )

    A Mireille. Lorsque le graveur disparait Et avec elle, sa palette, Alors s’en vont les couleurs, Pour un temps. Celui de l’adieu. Le temps d’accompagner le peintre dans son voyage, De lui en faire voir de toutes les couleurs Toutes celles qu’elle avait...

  • Le choix

    08 mars 2017 ( #prose poétique, #trace du jour )

    Ce doit être à peu près comme ça, le choix… D’y aller ou pas ! On n’ignore rien de la vastitude, ni de l’infinitésimal On sait que c’est une plongée dans le temps, courte Qui ne durera qu’une fraction de notre existence, La vie terrestre. Mais on ignore...

  • La graine

    11 décembre 2019 ( #prose poétique )

    Audio texte - La graine qui avait entendu le verbe fouir.mp3 à Benoît Seule parmi des milliers dans le sac, elle sentait l’appel à se multiplier, à se donner toute entière à la terre, à la rejoindre dans sa fécondité. Lorsqu’elle avait entendu le verbe...

  • Les lutins

    14 août 2017

    Surpris par le jour, Les lutins ont oublié leurs chapeaux.

  • Partir

    06 avril 2016

    Une lumière chaude, encore, perce le silence de la nuit. Le jour est presque déjà là, avec sa promesse de départ Je quitte le nid, ce matin, en claquant la porte derrière moi. Compostelle était jusqu’à présent une destination. Cela devient un chemin,...

  • La porte

    22 septembre 2015

    " J'ai placé devant toi une porte que nul ne peut fermer " Apocalypse 3, 8

  • Etoiles de prairies

    20 juin 2015

    Plus humbles et délicates, mais tout aussi vaillantes, Elles ne sont pas en reste Envers leurs grandes sœurs du ciel. Tout juste ne délivrent-elles leur véritable éclat Que protégées par le voile de la brume.

  • Beauté

    29 octobre 2016 ( #prose poétique )

    Il n’est que de la voir tapie au beau milieu du jour, Pour comprendre qu’elle n’attend que l’occasion De vous sauter au visage, de vous prendre aux tripes, De vous saisir tout entier par le corps et par l’esprit Pour vous extraire de votre sommeil engourdi....

  • Mendiants célestes

    29 octobre 2016 ( #prose poétique )

    Il me reste encore des pans de l’aube Dont je n’ai pu m’habiller le cœur. Tenez, je vous les donne. Couvrez-vous ! * Les ciels ne sont doux qu’aux nantis. Ailleurs, ils mordent les chairs Des pâles naufragés des rues. * D’une main, elle tient la tête...

  • Eternité

    28 octobre 2016 ( #prose poétique )

    Cette langue qui court Et chante par-dessus les toits, les monts et les rivières, C’est la langue de l’éternité. Le récit qu’elle nous livre est de tout temps Elle nous dit que tout a été, est et sera. Sur les volcans qui s’entraillent, elle passe Sur...

  • Prière au jour

    21 octobre 2016 ( #prose poétique )

    Ce que le jour n’a pu accomplir La nuit le couvre de son voile, Lui restituant au matin l’œuvre inachevée, Mais pas à l’identique, tout à fait. Car elle ne tient pas à être en reste, la nuit, De la tâche assignée à chacun. Elle veut y mettre son grain...

  • Abandon

    20 octobre 2016 ( #prose poétique )

    Chaque soir, Le jour vient à l’encontre de la nuit, Pour s’y dissoudre et se régénérer. Et faire la part belle au matin. Chaque soir, Des corolles, quelque part sur la terre, Se closent sur elles-mêmes pour enfermer la lumière Et la rendre au matin en...

  • Visite

    03 octobre 2016 ( #'poétie' )

    Pas un matin ne se passait sans qu’elle ouvre la porte au jour, lui souhaitant la bienvenue. Le soir, elle ne le laissait pas partir sans lui exprimer sa profonde gratitude. Elle s’accommodait alors de la présence calme et pleine de la nuit, Eprouvant,...

  • La course de l’âge

    29 septembre 2016 ( #prose poétique )

    Comme elle va, la course de l’âge, Pareille à celle de l’oiseau. Du nid tressé par des bras aimants Elle vole, à tire d’aile, vers le large. Elle s’affranchit de la pesanteur En s’appuyant sur la teneur de l’air. Si ses jeunes et fiers battements Se rient...

  • Défaite

    09 novembre 2016 ( #trace du jour )

    Il ne lui a pas semblé devoir s’approcher d’elle, tant sa mine était défaite. Elle venait d’apprendre que des hommes en colère avaient pris le pouvoir et ne le quitteraient qu’après l’avoir profondément soumis à l’empreinte de la peur. Il lui fit un signe,...

  • Adolescence

    07 octobre 2016 ( #'poétie' )

    Comme est puissant le désir de la jeune pousse lorsqu’elle pointe au jour. De toute la force de la terre, accumulée durant sa longue nuit, elle cherche la lumière. Elle sait que pour croître, l’obscurité qui l’a fait naître doit le céder à la clarté....

  • La canopée

    08 décembre 2016 ( #prose poétique )

    Les arbres dont le métier est de tutoyer le ciel ont fait alliance. Comme chacun exigeait son content d’eau et de lumière venus d’en haut, ils ont choisi de mettre en commun leur meilleure part, les cimes. D’étranges règles président à ce pacte des hauteurs....

  • Etre pèlerin sur terre

    12 novembre 2016 ( #trace du jour )

    C’est s’être mis en marche, un jour vers une destination inconnue acceptant de porter le poids de ses incertitudes et de ses peurs. C’est exprimer sa gratitude envers le jour qui chaque matin nous prend par la main pour nous conduire vers le soir C’est...

  • Envers et contre tout

    17 septembre 2016 ( #prose poétique )

    Dans l’éclat de la roche, éperdue sous le ciel, une fleur s’est épanouie dans le fracas des arbres embrassés, engloutis sous la vague de pierraille. De son lieu, rayonne la plénitude tranquille d’une grâce simple et évidente, cachée. Elle incarne la beauté...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>