Top articles

  • Âge libre

    21 juillet 2018 ( #prose poétique )

    L’âge libre est celui Qui ne porte que le poids du présent. Ne pèse sur lui ni passé, ni avenir. Il s’est affranchi du temps. Il a rompu les amarres et s’en est allé Comme ça, sur l’océan du temps, Vivre une vie de plénitude Où seule compte la perle de...

  • Gravité

    18 février 2019 ( #prose poétique )

    Il y a plusieurs manières d’échapper à la gravité. On peut, comme nos ancêtres, se mettre sur ses deux pattes de derrière pour atteindre les fruits et les coques dans les arbres. On peut voler de ses propres ailes, au sortir du nid, sitôt tombée la bourre...

  • Une parcelle d’éternité

    15 janvier 2019 ( #prose poétique )

    Un jour où le soleil était entré tout entier en lui Il reçu en gage d’amitié une parcelle d’éternité. Il prit soin de la labourer, de la sarcler, de la semer, Et d’en récolter les fruits qu’il distribuait alentour. Ses fruits étaient si bon que chacun...

  • Fleur

    31 mai 2019 ( #haïkus )

    Dans l’espace nu vibre la fleur insouciante, Aux pétales frêles. * Sur sa tige courbe Fière, elle se joue des caresses d’un vent enjôleur. * Toute sa beauté a éclaté dans sa robe D’un soir végétal. * Demain, le sait-elle, Elle offrira sa parure A la terre...

  • La pluie

    08 octobre 2019 ( #'poétie' )

    Si la pluie s’invite dans le jour, Ce n’est pas pour se mêler de ce qui ne la regarde pas, C’est pour étancher la soif des arbres, en conversation. * Avant que le passant ne rabatte sa capuche, La pluie lui aura glissé, à l’oreille, quelques mots Venus...

  • Le patriarche

    10 octobre 2019 ( #'poétie' )

    De s’être couché sur la mousse encore tiède, Il n’avait laissé que son empreinte animale Avant de courir au devant du jour, comblé . Sous les grands arbres, la nuit palpitait encore Comme sa jeune chair émue de tant de saisissements. Il avait alors senti...

  • Tatouage

    25 octobre 2019 ( #'poétie' )

    Jeunesse impérieuse, Tu dictes ta loi Jusque dans la chair. Porter le monde dans sa paume Ne te suffit plus à l’établir Tu désires en être pénétrée. La pierre gravée La toile peinte, les mots dits tout s’essouffle et tiédit à tes yeux. Le symbole cherche...

  • Images à saisir

    25 octobre 2019 ( #'poétie' )

    A portée de main Et pourtant insaisissable, l’image de soi, détenue par d’autres. * La goutte d’eau, saisie entre les doigts, Meurt. Elle n’est que pure image. * L’oiseau qui avait saisit la graine sur le tableau du peintre Ne l’a pas mangée et l’a laissée...

  • Hors de toute image

    25 octobre 2019 ( #prose poétique )

    J’ai laissé le souvenir d’un être insaisissable. Certains ont bien essayé de dresser mon portrait, mais chaque fois il s’effondrait. D’autres ont voulu me construire une image pour la postérité, mais elle leur échappait car elle n’était pas vraiment fidèle....

  • Epitaphe

    14 novembre 2019 ( #prose poétique )

    En aurais-je eu le loisir que, Je n’aurais pas renoncé à suspendre mes rêves à la corde que le ciel m’a tendue, Je n’aurais pas cessé de voler un peu de sa liberté au souffle du vent, Je n’aurais pas tenté d’échapper au courant du fleuve qui m’a emporté,...

  • Tourmente

    14 novembre 2019 ( #'poétie' )

    Au fond de la tourmente Il y a l’arc brisé de la chair que des mains contiennent de leurs paumes aimantes. Au fond de la tourmente Il y a des braises de joie Qui faiblement rougeoient dans le souffle naissant. Au fond de la tourmente Il y a une tendre...

  • Mon oeil! ou la subversion de l'image

    20 décembre 2019 ( #Humour et poétie )

    Debout devant le tableau, il n’y avait d’abord vu que du feu. Un vrai feu avec des crépitements et des flammes qui dansaient devant ses yeux. Mais aucune chaleur ne lui parvenait ; Aurait il été trahi par le feu ou par son œil ? Un diable d’homme se mit...

  • Naissance

    16 décembre 2019 ( #prose poétique )

    à Nola Noir, L’être enténébré d’avant la naissance le sera à nouveau après la mort. Entre les deux, la lumière. Rouge, La délivrance. Un saut hors du matriciel, Le sang pour allié Bleu, Les eaux s’écoulent, le flot de la vie apparue Soulève une île de...

  • Page de commentaires du 20 mars au 2 avril

    04 avril 2020 ( #chant aux fenêtres )

    Dimanche 20/03 AM Meyer (Denis 29 mars) Suis fidèle au rdv du chant aux fenêtres, ça fait du bien ! le tourbillon de la vie... une super chanson que j ai bien aimé chanter, merci à vous ! Isabelle (Denis 29 mars) Merci de poursuivre avec fidélité cette...

  • Chant aux fenêtres de ce mercredi 18 mars 2020

    18 mars 2020 ( #chant aux fenêtres )

    Ce mercredi nous avons choisi et chanté , -nous c'est à dire Anne Isabelle et moi - : La ballade irlandaise, de Eddy Marnay et Emile Stern, créée par Bourvil pour le Karaoké : https://youtu.be/gzhnE8xLIhg pour les paroles : https://greatsong.net/PAROLES-BOURVIL,BALLADE-IRLANDAISE,29063.html...

  • Le grillon du Quercy

    29 septembre 2020 ( #'poétie' )

    Sur le causse du Quercy, un grillon frottait ses élytres dans le plein midi. "Y a-t-il âme qui vive", c hantait-il sur la terre nue, Protégé par quelques brins d’herbes sèches. Une congénère femelle l’entendit et ne sut que répondre. L’appel l’abîma dans...

  • La vie, la mort

    21 octobre 2020 ( #'poétie' )

    Ce que la mort m’a dit de la vie, n’est pas à répéter. Elles ne se sont jamais bien entendue. Quand l’une dit blanc, l’autre dit noir. Quand l’une dit toujours, l’autre dit jamais. A croire qu’elles ne sont pas sœurs, Issues de la même veine, du même...

  • Le chapeau circonflexe

    27 janvier 2021 ( #'poétie' )

    Elle l’avait rencontré sur la plage, bel homme, séduisant, un beau spécimen de mâle. Lorsqu’il entra chez elle, il prit la peine de retirer son chapeau. Il pénétra son regard. Elle était veuve et vivait seule avec son fils. Elle le pria de rester auprès...

  • Sillage

    10 septembre 2009

    Il est bon de se pencher pour voir, Par dessus bord, le sillage De son passage sur terre. Que laisse-t-on, qui ne s’efface? Des enfants, une empreinte écologique, Un ouvrage, parfois une œuvre. Mais aussi cela qui dure, D’y avoir cru, D’avoir pesé sur...

  • C'est bête

    11 septembre 2009

    C’est bête ! Je me revois, l’index se posant lentement sur l’insecte, Au bout de ma phalange, son corps, immobilisé, à ma merci. Dans mon esprit, confusément se disputent un droit de vie et de mort. Je me revois, exerçant une lente pression vers la table...

  • D’un bord à l’autre

    10 septembre 2009

    Ce qui importe, Est-ce d’avoir fini une tâche Ou d’en vivre intensément les étapes ? Est-ce de tenir entre ses mains le fruit de sa recherche Ou d’avoir été pleinement chercheur ? Est-ce d’atteindre l’autre bord, Ou de vivre intensément la traversée....

  • L’autre face

    13 septembre 2009

    Il nous arrive parfois d’être assis derrière une personne Et de jouer à deviner l’autre face. La coupe des cheveux La finesse du cou, La taille des épaules, La forme du dos, La courbe des hanches La rondeur des fesses sur le banc La tenue vestimentaire,...

  • Questions légitimes

    14 septembre 2009

    Questions légitimes, Du mi-temps de la vie, Nos plus belles années Sont-elles devant nous ou derrière nous ? La sagesse patiente portera-t-elle les années à venir Comme la jeunesse bondissante les a soulevées ? La vie en plénitude est-elle une promesse...

  • La voix est libre

    14 septembre 2009

    Il arrive parfois qu’après plusieurs jours sans nourriture, Le corps ne soit plus que passage. Evidé, rien ne s’oppose plus A ce que le ciel en nous vienne embrasser la terre. Cela se passe juste en dessous du nombril. C’est fête, entre Ce qui pèse et...

  • L’instant

    15 septembre 2009

    Depuis quelques temps déjà, Les pentes résonnaient des clochettes des brebis. Le ruisseau têtu poursuivait sa course vers la vallée Encore assoupie après les festivités de la nuit. La ligne de crête se dessinait parfaitement, ce matin là ; D’un côté,...

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 > >>