Via Tolosana 9 mai

Publié le par Denis

Je ne fais que mettre mes pas dans ceux qui ont déjà emprunté ces routes. La pierre me le dit: tu es un parmi les hommes et les femmes qui marchent. Mais ta recherche est unique. 

Dans un petit cimetière, les stèles gravées de la croix de Saint Jacques, déplacées du cimetière de l'hospitalité où étaient enterrés les pèlerins décédés sur le chemin. 

Mettre de la lumière dans la matière, c'est la fonction des vitraux, de l'autel, et la nôtre...

À Lodeve, où 18 % de la population est au chômage, mettre de la lumière c'est fabriquer de l'avenir. 

Phaina m'a ouvert sa maison où une de ses  tortues m'a accueillie, un bout de salade dans la bouche. Un lit, des draps, une couette, une machine pour la lessive, un repas en tête à tête et tout allait bien. 

Via Tolosana 9 mai
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article