Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La bonde de l'étang

La bonde de l'étang

Comme la bonde contient les eaux de l'étang, contenir devant soi les jours qui pressent et demandent à courir vers l'aval, Retenir les instants précieux parmi les joncs, Offrir au flux chargé un lieu étale entre ses rives où s'alléger de ce qui pèse....

Lire la suite

La source

La source

Je suis la vie. Non pas toute la vie, mais celle sans qui la vie ne serait pas. J'ai choisi ce lit de cailloux ombragé pour apparaitre au grand jour après la grande nuit de la terre, dont je suis sortie limpide, épurée, débarrassée de tout ce qui n'est...

Lire la suite

Le peuple des chapiteaux

Le peuple des chapiteaux

Avec mes deux petits pieds posés sur mon perchoir et mes ailes repliées, je veille depuis des siècles sous l'église prieurale de Saint Patrize. Ma vie d'avant a été bien remplie avec une belle famille. Aussi ma descendance assurée, ai-je accepté de bonne...

Lire la suite

La haie d'honneur

La haie d'honneur

Il arrive que des arbres des talus ressentent le besoin d'un frôlement de leurs jeunes feuilles par dessus le chemin qu'ils bordent. Ils prennent alors soin de se courber l'un vers l'autre sans se toucher vraiment, dans une figure de menuet figée dans...

Lire la suite

Les nénuphars

Les nénuphars

Ils ont tout pour faire le bonheur des yeux, largement autant que leurs cousins dont ils ont su qu'ils avaient eu l'honneur de l'orangerie, au jardin des Tuileries, grâce à un peintre. Mais les trompettes de la renommée ne sonnent pas souvent en province....

Lire la suite

Gai comme un canal, un jour de pluie

Gai comme un canal, un jour de pluie

Entre ses rives, comme entre deux lèvres ouvertes, il contient un chant grave. Le plus souvent il déroule sa voix de basse continue aux côtés de la rivière, qui rit, gambade et jette ses trilles en courant parmi les saules et les rochers. Il aurait bien...

Lire la suite

Bénédiction

Bénédiction

Leurs paroles ne sont pas vaines. Elles s'échappent de leur bouche a genou, comme des mains heureuses venant entourer le monde. Elles ont toute latitude pour s'élever avant de prendre leur envol. En ce lieux des hommes et des femmes font métier de dire...

Lire la suite

Bois

Bois

A nu comme raboté, vissé, cloué, chevillé, le bois s'est toujours plié de bonne grâce à la main de l'homme. A son regard, il offre ses veines comme un amant offre sa peau, A son ciseau, il soumet ses nervures pour être sculptées. Sous sa scie, il allonge...

Lire la suite

Le lavoir

Le lavoir

Des siècles de linges maculés de terre, de gras, de sang ont retrouvé leur blancheur dans ses eaux claires. Des siècles de paroles tantôt acerbes, tantôt crues, tantôt consolatrices ont été déversés sous son toit. Les salissures comme les paroles, il...

Lire la suite

La crypte

La crypte

En ne se dévoilant qu'à peine, cachée sous sa grande soeur, la cathédrale, la crypte romane a la pudeur des grandes émotions. Pour les laisser s'exprimer, elle n'offre aucun angle et ni aucune tension. Contrairement à sa soeur gothique toute en érection,...

Lire la suite