Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Partir

Partir

Une lumière chaude, encore, perce le silence de la nuit. Le jour est presque déjà là, avec sa promesse de départ Je quitte le nid, ce matin, en claquant la porte derrière moi. Compostelle était jusqu’à présent une destination. Cela devient un chemin,...

Lire la suite

L’ombre d’un doute

Il avait accueilli le doute comme on accueille un doux ami, sans méfiance, sensible à son apparence de creux et de courbes, en pleins et déliés. Mais au fil du temps, le doute était devenu encombrant, assombrissant progressivement toutes les pièces de...

Lire la suite

La Terre et l'Ombre

Assise devant la porte de sa maison, seule, Une femme tremble et sourit étrangement, Éclairée par les rayons obliques du soir. Ce qu’elle avait de plus cher s’en est allé. La mort a emporté son fils, Une camionnette son mari, sa belle fille et son petit-fils....

Lire la suite

La Girouette

La Girouette

La girouette Ils n’ont d’yeux l’un que pour l’autre Les danseurs du bleu du ciel, Si frêles, si légers, si beaux. Point n’est besoin d’élan à leurs gestes Car c’est le souffle du vent seul Qui les fait tourner parmi les étoiles, Sous le regard ému de...

Lire la suite

Beauté

Il ne suffit pas de faire danser quelques mots en les accolant, serrés sur les lignes d’un cahier, Ni d’effleurer la toile avec des couleurs qui la fassent vibrer, Ni d’apposer une caresse d’argile venant parfaire la courbe d’une hanche, Ni de résoudre...

Lire la suite

Elévation

Elévation

Je sais des chemins aveugles sous l’écorce, Que la sève emprunte, silencieuse, Pour se hisser au sommet des arbres, Guidée par sa seule volonté de nourrir Jusqu’au dernier bourgeon né au cours de la nuit. Ces chemins n’ont du ciel qu’une vague idée, Mais...

Lire la suite

Fantaisie végétale

Après les âpres négociations de février, au creux des végétaux encore endormis, les cohortes de bourgeons déjà bien vivants piaffent d’impatience avant de rejoindre leur destination assignée sur les tiges et sur les branches engourdies par l’hiver. Une...

Lire la suite

Sang d’encre

Cette trace d’encre sur le papier, Que d’autres yeux suivront peut-être, Découvrant les mots qu’elle révèle Et à travers eux le battement d’un cœur, Plus que des pigments alignés, Cette trace, c’est parfois le sang du poète, Un sang d’encre.

Lire la suite

Ne retiens rien de la nuit

Ne retiens rien de la nuit, qui ne vienne nourrir le jour. Ce cerf poursuivi qui l’a traversée a rejoint la harde au matin. Ce flot sauvage charriant arbres et bêtes s’est assagi à l’aube. Cet oiseau mazouté qui t’a regardé a retrouvé son plumage au lever...

Lire la suite

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>