Eclore

Publié le par Denis

Eclore

Quelques heures auparavant, ce n'était encore qu'un bourgeon encoquillé dans sa gaine protectrice.

Désormais exposé, il laissera la vie poursuivre à travers lui son oeuvre.

Tout en lui est appel à grandir.

Ombrage, fruits, graines, bois sont déjà contenus dans ses frêles doigts qui tardent à se déplier.

Ces doigts de fées qui demain libéreront patiemment l'oxygène du carbone, permettant à la terre de respirer, d'abriter la vie et de poursuivre son bonhomme de chemin parmi les étoiles, comme le pèlerin.

Thiviers, le 6 mai 2016

Ma gratitude à Jos et Jeanine, eux-même jacquet, qui m'ont accueilli dans leur grande maison de style aux murs épais, et à l'intérieur chaleureux.

Publié dans Compostelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Tu nous convies à un bien beau rendez-vous quotidien avec le suivi de ton parcours !
On profite de ton œil et des mots qui l'accompagnent...
Merci en tous cas de nous permettre ces quelques instants de sérénité à tes côtés.
Ghislaine et Thierry
Répondre
D
Une manière de rester en lien, sur le chemin.

Merci Ghislaine pour ton gentil message. Bizs