Pierres précieuses

Publié le par Denis

Pierres précieuses

Aspirée par les angles de pierres où repose l'arc en plein cintre, la lumière est profonde qui pénètre l'église du village.

Tout dans l'art roman contribue au mystère comme cette origine de la lumière. Si vive soit-elle à l'extérieur, elle n'est que douceur et enveloppement après avoir traversé les murs épais sur lesquels repose la voûte de la nef.

Nul ne peut la voir ni en comprendre l'origine, mais chacun peut saisir la part de lumière dont il a besoin pour éclairer son chemin.

Ainsi les bâtisseurs en ont-ils peut-être pensé pour avoir laissé ces joyaux d'architecture jouer avec la lumière comme autant de pierres précieuses sur le chemin du pèlerin.

 

Bougue, le 22 mai 2016

 

Mes remerciements à la municipalité de Bougue, qui a intégré un gîte de 6 places dans le bâtiment neuf abritant la salle polyvalente au milieu du village et faisant de cet endroit la trace visible de l'hospitalité landaise.

Publié dans Compostelle

Commenter cet article