Les petites croix blanches

Publié le par Denis

Les petites croix blanches

Elles se tiennent, sages, sur leur rectangle de sable parfaitement entretenu, gardées par des tombes grises surmontées de croix de pierre.

Leur pâleur uniforme est à l'image de ceux qui dorment à leur pieds, presqu'anonymes, s'excusant d'avoir vécu.

Il faut dire que ce petit peuple a connu le bannissement de la vie ordinaire, la camisole parfois et les neuroleptiques.

Il a connu aussi la chaude atmosphère du village d'Ainay le Château qui lui a ouvert ses maisons, ses bancs, ses cafés et son cimetière dans lequel, devenus si pâles et leur vie si transparente, la sable suffit à couvrir leur souvenir.

Coust, le 23 avril 2016

Ma profonde gratitude à mes amis venus me rejoindre sur le chemin ce weekend pour parler livres et éprouver une fois encore le lien solide et la douce tempérance qui nous unissent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article