Les pentes

Publié le par Denis

Les pentes

Elles sont le vrai visage de la montagne. La ligne de crête n'est que le dessin de leurs rencontres au sommet, qui parfois s'élève tant, que les hommes lui ont donné un nom. Certains noms sont devenus célèbres, lourds des défis, tragédies et victoires qu'ils ont fait naître.

Mais les pentes n'entrent pas au panthéon de la gloire. Elles abritent, là où des chemins peuvent être tracés, la vie rude et loyale des gens qui s'y inscrivent avec leur âme et leurs bêtes.

Au delà elles sont escarpements, éboulis et rochers dont se jouent les isards.

C'est sur les pentes que chemine parfois le pèlerin. S'il atteint un sommet, il sait que ce n'est que pour passer sur l'autre face, emportant avec lui les parfums, le son des cloches et les quelques mots échangés avec ceux de ce côté.

Saint Jean Pied de Port, le 29 mai 2016

Toute ma gratitude aux propriétaire du gîte Compostella qui nous a abrité durant deux jours et nous a servi de base confortable pour se reposer, découvrir une messe en basque, goûter la piperade et autres piquigons, vivre la ville et y croiser une foule de pèlerins se mêlant aux touristes et bien sûr gravir quelques pentes.

Publié dans Compostelle

Commenter cet article

Thérèse 30/05/2016 11:08

Merci pour ce voyage par procuration. Nous cheminons avec plaisir à tes côtés. Bonne route
Thérèse

Denis 01/06/2016 06:55

Merci Thérèse de ton gentil commentaire et de tes pensées. Tout de bon pour toi.