Le cloître de l'abbaye

Publié le par Denis

Le cloître de l'abbaye

Il avance à pas mesurés, tourné vers lui même,

Le visage balayé à chaque ouverture par la lumière du jardin intérieur, qui rythme le sol, y dessinant sa silhouette courbée sous sa capuche.

L'eau de la fontaine murmure sa cascade, ajoutant au silence de la pierre qui baigne le lieu.

Ses pieds épousent les dalles, du talon aux orteils, pesamment,

Tandis que sa respiration descend plus profondément à chaque angle.

Il se laisse caresser par la courbe des ogives qui l'invitent au recueillement.

Des visages sculptés sur les colonnes captent son attention et s'étonnent de le voir si pauvre et serein.

Il ne possède rien que son entier désir de toucher l'indicible, de faire corps avec l'Un dont il pressent la douce invitation.

Le moine et le pèlerin

Ont quelque chose en commun.

Bouzais, le 24 avril 2016

Toute ma gratitute à Noël, hospitalier du gîte de Bouzais, dont l'accueil et la cuisine égalent ses talents de médiéviste, titulaire de l'ordre de Malte, ancien ordre de Saint Jean de Jérusalem.

Publié dans Compostelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SIMON Marie 25/04/2016 11:28

Cher Denis,
Ce magnifique cloître semble être celui de Noirlac. Tu parles de ta halte à Bouzais qui n'est pas tout près de Noirlac. mais peut-être y es tu allé en voiture avec tes amis du livre.
Merci de nous faire participer à tes découvertes. Chaque matin, c'est la joie de découvrir ta photo et ton texte et de cheminer avec toi.
je t'embrasse très fort
Marie

Denis 25/04/2016 18:00

Bravo Marie,
C'est en effet celui de Noirlac, a quelques kilomètres au Nord de Saint Amand Montrond. J'ai marché ensuite 9km en fin d'apres midi jusqu'au gite pour