La bonde de l'étang

Publié le par Denis

La bonde de l'étang

Comme la bonde contient les eaux de l'étang, contenir devant soi les jours qui pressent et demandent à courir vers l'aval,

Retenir les instants précieux parmi les joncs,

Offrir au flux chargé un lieu étale entre ses rives où s'alléger de ce qui pèse.

Comme la bonde de l'étang, debout, ancrée fermement dans le sol profond, libérer parfois le flot pour mettre l'étang à nu et laisser le soleil craqueler sa surface,

Avant que ne reviennent d'autres jours de l'amont, aussi pressés que les autres et chargés des mêmes désirs et des mêmes peurs.

Ainay le chateau, le 22 avril 2016

Ma profonde gratitude à Gerard et Monique et les autres membres de l'association qui sejournent benevolement par periode de 15 jours dans le gite d'Ainay pour accueillir les pèlerins et les choyer comme je l'ai été ce soir.

Publié dans Compostelle

Commenter cet article