Une chose après l’autre

Publié le par Denis

 

Comme elle est rassurante cette expression,

Au moment où tout se mélange,

Où l'on ne se sent pas la force de s’atteler à la tâche

Où l'on ne sait pas par où commencer la journée !

 

 

Traduction empirique du « ici et maintenant » cher à Bouddha, du « ne vous inquiétez pas » du Christ que rapporte Matthieu, elle est une exhortation à cette présence dans l’instant qui traverse toutes les sagesses.  De Thich Nhat Hanh à Eckart Tolle nombreux sont les passeurs qui aujourd’hui transmettent cette connaissance comme une voie vers la libération intérieure et à tout le moins un traitement contre le stress et la dépression.


Et pourtant France Télécom aurait eu beau convoquer tous les passeurs de la terre, il est des circonstances ultimes dans lesquelles, pour certains, la chose qui vient après l’autre est ... le dernier geste.    

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article