Moissons

Publié le par Denis

Elles sont le fruit de l’espérance,

Eprouvée au long des jours de patience.

 

Et l’automne qui a vu enfouir la semence,

Et l’hiver qui a vu se prolonger les racines

Et le printemps qui a vu croitre feuilles et tiges

Et l’été qui a vu gonfler et blondir l’épi

Sont indissolublement parties de la maturité.

 

Vient la période des moissons,

Où tous ces jours sont recueillis

Dans une même poignée de grains,

Sous l’œil comblé de celui qui soupèse la récolte

Et se réjouit du travail de la terre et du temps.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nemo 16/04/2020 08:50

Il est difficile de semer sans récolter, et de continuer sans se décourager... Ce qui dépend de nous n’est ce pas de continuer à semer, avec clairvoyance, et d’accueillir la récolte, même si elle ne correspond pas à nos attentes? Ne sommes nous pas parfois aveugles, sans voir ce que la providence nous apporte, en semant à tous vents et cherchant la récolte ailleurs? Ce qui dépend de nous, n’est ce pas aussi de soigner notre cécité afin de voir, recevoir ce ( ceux) que la providence place sur notre chemin?

Nemo 13/04/2020 18:06

Combien de graines semées parfois pour une si faible moisson...Espérer c'est aussi continuer à semer, et récolter avec humilité ce qui est donné

Denis 15/04/2020 16:07

Où trouver la sagesse de semer sans attendre de récolte? De faire comme si tout dépendait de nous et de tout attendre de la providence?