Haïti martyr

Publié le par Denis

 

Tu es devenu chauve, parce que tes enfants n'avaient que tes arbres pour cuire leurs repas,

Tu es devenu boue parce que la route des cyclones se plait à venir balayer cette terre que rien ne retient plus, 

Tes villes sont devenues poussière parce deux plaques de la croute terrestre se sont poussées du coude juste en dessous de toi.

Comment te relèveras-tu ? Qui va t’arracher à la gueule des tyrans et des cataclysmes ? Les siècles te pardonneront-ils un jour d'avoir bravé le cours de l'histoire?   

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean Luc 19/01/2010 09:11


L'histoire tragique de ces îles n'en finit pas de vomir cess cories. Jadis des indiens y vivaient comme dans un pardis.Faunes et flores les nourissaient, et sans ennemi ils vivaient dans une forme
douceur et l'insouciance. Puis vinrent les occidentaux qui les exterminaires, de Cuba à la Jamaique.Des hommes noirs devenus marchandises y furent jettés en pâture à la culture du Prête et des
capitaines qui donna bonne conscience aux propriétaires. Un appareil économique et idéologique qui donna bonne cosncience aux propriétaires terriens.
Il y eut l'épisode Toussaint l'ouverture, l'abolition de l'esclavage, puis son rétablissement par Napoléon, et de nouveau son abolition. L'esclave devint journalier. Il eut le droit de mourir de
faim. En faim libre.mais sur ces terres gorgées de sang où le crime paye puisque l'occident s'est approprié un monde en massacrant la culture indienne, que peut-il bien pousser. Un tel humus est
assurément une tragédie pour ceux qui le foulent des pieds chaque jour de leur pauvre vie.