Bon teint

Publié le par Denis

« Pour assurer une perfection constante dans les teintures de laines, les anciens & les nouveaux règlements ont distingué deux manières de teindre les laines ou étoffes, de quelque couleur que ce soit. L’une s’appelle teindre en grand & bon teint. L’autre, teindre en petit ou faux teint. La première consiste à employer des drogues ou ingrédients qui rendent la couleur solide, en sorte qu’elle résiste à l’action de l’air,  et qu’elle ne soit que difficilement tachée par les liqueurs âcres ou corrosives : les couleurs du petit teint au contraire se passent en très-peu de temps. » Extrait de l’encyclopédie de Diderot, 1ère édition Tome 16.



Septembre accueille un France bon teint. On se salue, on prend le temps.

Octobre nous dira si le hâle résiste aux liqueurs âcres et corrosives  de l’automne,

S’il est grand teint ou faux teint.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article