La voix est libre

Publié le par Denis


Il arrive parfois qu’après plusieurs jours sans nourriture,

Le corps ne soit plus que passage.

Evidé, rien ne s’oppose plus

A ce que le ciel en nous vienne embrasser  la terre.

Cela se passe juste en dessous du nombril.

C’est  fête,  entre

Ce qui pèse et nous tient debout

Et ce qui élève et nous livre au souffle

S’élève alors un chant

Qui dit : je suis

Et que rien ne retient, car la voix est libre.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article