Chant aux fenêtres de ce vendredi 1 mai

Publié le par Denis

Le temps de l'amour et des cerises

"... Je voulais vous dire que je vous suis,avec une voisine confinée. Nous nous appelons au téléphone, dans la soirée, et nous chantons la Chanson proposée, découverte, chaque matin,comme une gourmandise... J'habite une rue de Paris sympa, mais je ne chante pas sur mon balcon!!! Je suis de tout cœur avec vous, et vos choix. Merci pour ce beau cadeau."  Danièle

Bonjour à toi et merci d'être toujours et encore là en ce premier mai, fête du travail, sans le défilé !

Il nous a été bien difficile de choisir entre le temps des amours et le temps des cerises pour ce premier mai. Alors on vous propose les deux, associées dans notre mémoire au printemps et à la révolte, à la gaieté et à la nostalgie, au prix de la liberté et à l'insouciance, au rouge sang de la cerise et bien sûr à l'amour.   

Les chants du jour sont "Le temps de l'amour" et "le temps des cerises". Le premier a été composé par Jacques Dutronc sur des paroles de André Salvet et Lucien Morisse, le second par Jean Baptiste Clément. Si Françoise Hardy incarne la première chanson, la seconde a coulé dans la voix des plus grands interprètes. Nous chanterons le temps de l'amour en langue des signes. 

- Le temps de l'amour est : ici    le temps des cerises est : ici 

- Les paroles du temps de l'amour : ici ceux du temps des cerises  ici

- La page Facebook c'est toujours : ici  

- Le lien vers le poème du jour de Jean Claude Botton : ici

La langue des signes n'est pas nouvelle :

On parle souvent de ces langues comme celles d'une "pensée visuelle". Une centaine dans le monde ont obtenu une reconnaissance légale. Elles permettent un développement cognitif et et psychologique équivalent à celui que permet les langues orales.  

Le lien vers le temps de l'amour en langue de signe: ici

 

 

A ce soir 19h45, ou bien à l'heure qui te convient 

Anne, Denis, Isabelle du chœur 'Couleurs baroques' de l'Ecole des Arts de Marcoussis

PS : Brassens cède sa place au temps de l'amour et des cerises qu'il appréciait tous deux. 

 

Publié dans chant aux fenêtres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article