Chant du jour de ce vendredi 24 avril

Publié le par Denis

Mon amant de Saint Jean

"... ce soir par nos voix à l’unisson le vent portera la chanson plus loin que l’horizon, nous chanterons, nous danserons, nous rirons car comme l’a dit Jacques Higelin « dis toi qu’il n’est pas de plus grand malheur que de laisser mourir le rire dans ton coeur »..." Brigitte

Bonjour à toi et merci d'être toujours là,

Si "l'on croit toujours aux doux mots d'amour quand ils sont dit avec les yeux", comment ne pas croire à la force de ceux qui sont chantés depuis nos fenêtres à ceux qui sont seuls, à ceux qui peinent à vivre cette période, à ceux qui espèrent. 

Le chant du jour est " Mon amant de Saint Jean", dont la première version a été créée en 1937 sous le nom de 'les barbeaux de la St Jean', puis a pris le nom de 'Mon costaud de St Jean', avant d'être réécrite en 1942, par Léon Agel sous son titre définitif.  Lucienne Delyle fut la première d'une  série de nombreux interprètes. 

- Le lien vers le karaoké est : ici    

- Le lien vers les paroles de la chanson et la vidéo: ici

- La page Facebook c'est toujours : ici  

- Le lien vers le poème du jour de Jean Claude Botton : ici

Un appel qui a du sens : 

"De grâce ces habitudes, vous devez les faire perdurer. Comment ?"

Ainsi nous interpelle Francette. On ne sait pas vraiment. Mais vous avez peut être des idées?

A ce soir 19h45, ou bien à l'heure qui te convient 

Anne, Denis, Isabelle du chœur 'Couleurs baroques' de l'Ecole des Arts de Marcoussis

PS : le Brassens du jour, en écho à la chanson du jour , est "Je m'suis fait tout p'tit devant une poupée".

Publié dans chant aux fenêtres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article