Rouge

Publié le par Denis

atelier rouge, Matisse 1911

atelier rouge, Matisse 1911

Le rouge est cru, comme la chair

Il est sang, et révèle la blessure.

Le rouge est ardent, comme la braise

Il consume, brûle et purifie

Lorsqu’il s’invite dans la palette du peintre,

Ce n’est pas pour faire de la figuration.

C’est pour amener un surcroît de vie au tableau

Et le rendre incandescent.

Publié dans photo-graphie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article