Adolescence

Publié le par Denis

Comme est puissant le désir de la jeune pousse lorsqu’elle pointe au jour.

De toute la force de la terre, accumulée durant sa longue nuit, elle cherche la lumière.

Elle sait que pour croître, l’obscurité qui l’a fait naître doit le céder à la clarté.

Aussi n’hésite-t-elle pas à percer les croûtes les plus fermes, se frayant un chemin parmi l’argile, les pierres, les pavés ou le bitume, à la recherche de sa lueur propre qui la fera croître.

 

Toute adolescence est un printemps.

Publié dans 'poétie'

Commenter cet article