La rue électrique

Publié le par Denis

La rue électrique

Je ne saurai jamais où menait cette rue électrique.

A m’y engager, il m’aurait semblé rompre la magie

De ces pavés luisants sous le néon blafard.

S’avouant impuissante, au-delà, la froide lumière laisse place

A des ténèbres opaques comme cette nuit inquiète,

Où le mystère s’était emparé de la ville.

Commenter cet article