Ciels

Publié le par Denis

Ciels

 

 

Ciels, que dites-vous de nous,

Qui vivons préoccupés de vous ?

 

Qu’avez-vous à nous inquiéter,

Alors que nous nous serrons innocemment la main,

En tenant nos chaussures à nos pieds ?

 

Et cet enfant qui regarde au loin,

Saura-t-il un jour votre secret,

Lui que l’au-delà déjà habite ?

 

Le sable et la mer sont à nos pieds,

Tandis que vous vous tenez au-dessus de nous,

Lourd, magistral, menaçant, insondable.

 

On dit que l’éternité vous habite,

Est-ce cela qui nous inspire la crainte de vous

En même temps que l’espérance de vous?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article