Beauté

Publié le par Denis

Il ne suffit pas de faire danser quelques mots en les accolant, serrés sur les lignes d’un cahier,

Ni d’effleurer la toile avec des couleurs qui la fassent vibrer,

Ni d’apposer une caresse d’argile venant parfaire la courbe d’une hanche,

Ni de résoudre une marche harmonique par cet accord profond auquel elle aspire,

Pour atteindre à la beauté.

 

Il faut être soi-même caresse, danse, accord, vibration...

 

Commenter cet article